rédactrice web
e-commerce, Solidarité

Pourquoi devenir un e-commerce solidaire / une marque engagée ?

D’aucun pourrait penser que devenir une marque engagée, ou s’inscrire comme e-commerce solidaire, ce n’est peut-être qu’un bon coup de pub. Si cet aspect-là entre probablement en jeu, la volonté de contribuer à un monde meilleur existe bel et bien.

Pourquoi s’intéresser au sociétal ?

  • Pour défendre une cause

La première réponse me paraît la plus évidente : par conviction. La plus belle raison d’agir, c’est parce qu’on croit que nos actions peuvent changer le monde. Lorsqu’une cause nous tient à cœur, il est plus pertinent et épanouissant d’essayer d’y contribuer, plutôt que de regarder les autres se bouger et obtenir des « résultats ».

Certaines marques déjà engagées vis-à-vis de leurs propres produits peuvent rejoindre un réseau de e-commerces solidaires. Elles impacteront ainsi une autre cause, et séduiront sûrement au passage d’autres consommateurs. Par exemple, une marque dont les produits sont fabriqués en accord avec la préservation de l’environnement peut souhaiter s’engager pour la cause des personnes sans-abri. Le côté « éthique » de son image s’en trouve renforcé, ses clients habituels peuvent ou non soutenir l’opération, et des personnes intéressées par la cause défendue peuvent décider de faire leurs achats ici plutôt qu’ailleurs, pour apporter leur contribution.

  • Pour élever son branding à un autre niveau

Parce qu’il faut quand même garder les pieds sur terre et avouer que le pragmatisme nous rattrape toujours, n’ayons pas peur de dire que devenir e-commerce solidaire / marque engagée fait aussi son petit effet au niveau du marketing.

          En prenant en compte les changements d’habitude des consommateurs

Les générations Y et Z accordent beaucoup d’importance au « consommer mieux ». Qu’il s’agisse d’empreinte environnementale, de commerce équitable ou de prise en compte du sort des animaux, ces jeunes gens ne veulent plus (sur)consommer à outrance. Le bien-être de la planète – prise dans sa globalité – prime peu à peu sur les habitudes passées. Acheter une tomate, c’est remplir son assiette. Choisir une tomate bio, c’est accomplir un acte citoyen.

Du coup, par une sorte de « ricochet vertueux », ces nouveaux consommateurs se dirigeront plus naturellement et avec plus de confiance vers des marques qui s’engagent à faire évoluer le monde, et qui le font apparaître dans leur communication. Pour preuve, une étude GoodPurpose a montré que 78% d’entre eux pensent que les marques doivent s’engager en faveur des problèmes sociétaux.

création de contenus

Des clients engagés envers une cause sont des clients qui reviennent plus facilement, ce qui contribue positivement à la croissance de l’entreprise.

En atténuant l’aspect purement commercial et en misant sur l’humain

S’engager publiquement envers une cause touche probablement un public plus large que ce que vous croyez. Vous avez un impact sur vos clients évidemment, mais aussi sur vos prospects, vos investisseurs, vos partenaires et vos futurs candidats à l’embauche ! Vous délaissez un peu le costume de commerçants pour revêtir celui de citoyens engagés, et votre marque devient tout de suite plus sympathique.

Le client ne voit plus une marque qui propose ses produits pour se remplir les poches, mais un nom qui accorde de l’importance à une cause qui le dépasse. C’est autrement plus engageant !

Évidemment, les consommateurs ne sont pas dupes. S’ils comprennent qu’ils se trouvent face à un argument purement commercial, et qu’ils constatent que dans les faits, la marque ne s’investit pas plus que ça, ils crieront à l’arnaque et se détourneront rapidement d’elle.

Comment faire connaître son engagement au monde entier ?

Pour promouvoir cet engagement sur le site internet de l’entreprise, la meilleure idée, et la plus rentable sur le long terme, consiste à créer du contenu. L’avantage, en partant du principe que cet engagement s’inscrira dans la durée, c’est que chaque article bénéficiera d’une durée de vie indéterminée. Imaginons que le site publie un article abordant l’impact de ses actions sur la population qu’il aide, le contenu sera toujours valable dans 5 ans.

copywriter freelance

A l’instar d’EDF qui a franchi le pas avec son site dédié aux jeunes, il est aussi possible de mettre en ligne un autre site entièrement dédié à son engagement. Le contenu sera alors beaucoup plus visible et le reste du site pourra continuer à évoluer indépendamment de l’engagement. Cela n’est pas forcément utile ni pertinent. Tout dépend de la marque, des services ou produits proposés et de la forme de l’engagement pris.

Les réseaux sociaux ont eux aussi leur rôle à jouer. Selon le ou les canaux retenus, on privilégiera la création d’un hashtag dédié ou la publication de photos originales.

             Jouer sur les émotions de votre lectorat

Pour marquer les esprits, il faudra d’abord marquer les cœurs. Quelle que soit l’émotion générée (la tristesse, la joie, la colère…), elle créera un « ancrage » plus profond dans l’esprit des internautes qu’un contenu parfaitement rédigé, parfaitement optimisé et parfaitement… lisse.

Le plus important pour les marques et les entreprises qui souhaiteraient s’engager, c’est d’être en phase avec ce qu’elles défendent, prônent ou réclament. Fières d’avoir franchi le pas, elles mettront bien plus de cœur dans la création de contenus, la promotion de ceux-ci et dans la communication auprès de ses clients, et ce, sur le long terme. Ce dernier est important car c’est lui qui assure la crédibilité de l’engagement de la marque auprès des consommateurs. Cet alignement avec cet engagement est la seule véritable condition pour que l’opération soit une réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *