stratégie start-up

Développez votre inbound marketing et paressez !

Quand on crée quelque chose de toute pièce, qu’on a réfléchi à tout, qu’on a tout envisagé. Certains imagineront le pire, pour être prêt.e, au cas où ça devrait vraiment arriver. Les autres se focaliseront sur tout ce qui peut conduire au meilleur. Parce qu’ils.elles n’ont pas fait tout ça pour rien, bordel !  C’est là que l’inbound marketing peut vraiment faire la différence.

stratégie

L’inbound marketing pour les paresseux

Pour les plus optimistes comme pour les sceptiques devant l’éternel, l’inbound marketing se trouvera un jour sur le chemin. Ne serait-ce que pour pouvoir être écarté d’un revers de manche.Pour celles et ceux qui pensent que cette méthode peut leur rendre bien des services, ou pour ceux qui doutent mais préfèrent ne rien laisser au hasard (littéralement), adopter une stratégie d’inbound marketing réfléchie peut remplacer des heures de prospection infructueuse…

Cela a de moins en moins de sens de passer du temps à prospecter. Grâce au « glissement » d’activité des réseaux sociaux, ceux-ci peuvent faire ce travail, parfois pénible, à votre place. ( Je parle de « glissement d’activité » car je crois qu’au départ, ni Facebook ni Twitter ne pensaient devenir des acteurs importants pour les professionnels. J’aime à croire que leur but premier était de rapprocher les gens.)

Si de nombreuses start up ont créé un site internet à leur image, les marketeurs remarquent qu’il ne sert pas souvent à promouvoir leur produit / service. Focalisés sur la recherche de fonds, le développement de leur application, … le marketing passe souvent au second plan.

Comment attirer des visiteurs sur votre site ?

En proposant à internet et ses habitants, les internautes, des contenus de qualité, si possible avec une valeur ajoutée (laquelle peut prendre des formes très variées : une note d’humour, une plus grande réactivité, une connaissance basée sur l’expérience…), et en le proposant régulièrement, votre site attirera comme un aimant des prospects qualifiés.

En créant du contenu avant que votre service ou votre produit ne soit disponible, vous créez un sentiment d’attente. De plus, au moment où votre « bébé » arrivera sur le marché, vous bénéficierez déjà d’un support de qualité pour démontrer l’efficacité et / ou l’utilité de votre produit / service à vos futurs clients. Vous vous assurez ainsi un gain de temps considérable et vous évitez la frustration de devoir attendre que ça décolle, en voyant une piste d’atterrissage déserte ! Avec le blog, il n’y aura peut-être aucun passager les premiers temps, mais il y aura déjà un avion d’affrété !

Vos visiteurs décident, de manière plus ou moins implicite, de la forme de vos contenus. Observez leurs commentaires lorsque vous publiez des vidéos, des infographies, des articles… Et repérez les contenus et les thématiques qui les engagent le plus. Si vous communiquez à propos des caractéristiques de votre produit / service, étudiez celles qui les intéressent le plus. L’inbound marketing, ou la nouvelle façon de réaliser une étude de marché !

Si vous vous intéressez à l’inbound marketing une fois que tout est déjà disponible, le contenu permet de mettre en place un lien avec vos (potentiels) clients. Et quand on sait que 90% des consommateurs utilisent les contenus internets dans leur processus d’achat, on se dit qu’il serait dommage de passer à côté. Peut-être même que vos alléchants contenus mettront l’eau à la bouche des investisseurs avertis ! Vous feriez alors d’une pierre deux coups.

Choisissez la stratégie qui claque sa mémé !

Ou restez tranquille dans votre canap’ à dévorer des tranches entières de Netflix. En VO au moins, histoire de travailler votre anglais !

Sortez votre trousse à outils de derrière les fagots, et remplissez-la avec ce qui va suivre.

Pour claquer efficacement sa mémé, évidemment, il faut que votre SEO soit irréprochable, ou presque. Ou en tout cas, qu’il soit travaillé. Ajoutez à cette base la base de la base (ça fait beaucoup de bases, mais il est toujours mieux de partir sur des fondations solides) : un contenu qualitatif régulier. S’il est seulement qualitatif, les moteurs de recherche n’en auront cure.

Si vous créez du contenu, autant qu’il soit vu. Pour cela, développez votre présence sur les réseaux sociaux. Inutile d’être présent partout. Les réseaux sociaux, c’est chronophage, et tous n’apportent pas forcément de visibilité supplémentaire. Sélectionnez-les en fonction de votre domaine d’activité.

Enfin, pour que tout cela se soit pas vain, ajoutez des appels à l’action dans vos contenus. Ni trop, ni trop peu.

Y aviez-vous pensé ?

Le référencement payant, plus rapide et moins fatiguant, vous apparaît peut-être comme une solution idéale. Moyennant un petit budget (éventuellement, selon votre secteur d’activité), il est vrai que vous pouvez attirer à vous des foules de supporters qui s’enthousiasmeront devant votre produit / service. Mais qu’arrivera-t-il lorsque vous retirerez vos annonces ? Si vous n’avez pas alimenté votre site en contenus, une fois retombé.e dans l’oubli, comment allez-vous développer votre communauté et vous faire connaître de celles et ceux qui seront passé.e.s à côté de vos annonces ?

se faire connaître startup

Avec un contenu pertinent et bien travaillé,  vos articles continueront à travailler pour vous des mois, des années après avoir été publiés. La preuve que l’inbound marketing est fait pour les paresseux.ses !

 

Assumez votre flemme !

Vous vous intéresserez à ...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *