devenir freelance
Business, communication, contenu web, marketing digital, startup

Comment créer un persona efficace et booster son business ?

Si vous avez eu une bonne idée mais que vous n’êtes pas sûr.e qu’elle trouvera son public, ou que vous lancez votre startup et que souhaitez créer un blog pour fournir du contenu utile à vos visiteurs, il vous faut créer un persona. Grâce à ce modèle de client.e, vous saurez quel contenu lui fournir. Cette étape indispensable vous permet non seulement de vous positionner comme expert.e dans votre domaine, mais aussi et surtout de susciter la confiance chez les gens qui s’intéressent à vous.

Sans cette confiance, vous serez perçu.e comme une personne de plus essayant de vendre quelque chose à un public qui n’en a pas forcément besoin. En effet, si les gens vivaient bien avant de connaître votre produit, il y a de fortes chances qu’ils continuent à bien vivre après l’avoir découvert, puis fermé l’onglet de votre site et repris le cours de leur vie.

C’est la raison pour laquelle créer un persona et lui offrir un contenu répondant à ses attentes et ses interrogations peut complètement changer la donne. En vous intéressant non pas à ce que votre produit ou votre service peut apporter à vos internautes, mais en vous penchant sur ce qui les intéresse eux, vous leur donnez la preuve que c’est leur mieux-être qui prime, et non le placement de votre marque. Effectivement, créer un persona, c’est se tourner vers l’autre et ses besoins.

Autre avantage non négligeable pour vous : en effectuant un travail approfondi sur les besoins du public que vous souhaitez atteindre, et en y répondant dans vos articles, vous créerez sur votre site tout un cocon sémantique autour de votre thématique. Véritable arme du SEO, ce cocon de mots-clés et de longues traînes vous permettra une meilleure autonomie vis à vis des algorithmes. Et une longueur d’avance considérable sur vos concurrents. Et une meilleure visibilité sur les techniques de SEO qui fonctionnent vraiment.

Aller ! Je vous entends trépigner, passons donc au sujet qui nous intéresse ici, la création de son persona.

 

Valorisez rapidement votre début d’activité

En règle générale, les segments de clients (mères au foyer, ados, employés ayant un animal de compagnie…) permettent de bien cibler son public sur le long terme. Or, lorsqu’on commence sa vie de startuper.euse et qu’on a besoin d’un retour rapide, la valeur d’une telle segmentation reste pauvre.

faire connaître start-up

Connaissez votre persona mieux que votre meilleur.e ami.e

Pour proposer un contenu au top des attentes de son public, il va falloir faire de celui-ci un « décorticage » psychologique poussé.

  • Attribuez-lui une identité : photo piochée sur le web, prénom, âge, profession, éventuellement la région dans laquelle votre persona réside si ce critère est pertinent pour votre activité, son statut familial et son salaire.

 

  • Listez ses comportements, dans le contexte de votre thème. Imaginons que vous proposiez des cours de dessin, demandez-vous chez quelle enseigne votre persona achète son matériel. Combien de fois s’adonne-t-il / elle au dessin par semaine ? Où cherche-t-il / elle son inspiration ? Par quel canal de communication préfèrerait-il / elle qu’une entreprise comme la vôtre entre en contact avec lui / elle ?

 

  • Inventoriez les besoins et les objectifs de votre client.e. Pour cela, reprenez les comportements listés à l’étape précédente et cherchez à comprendre ce qu’il / elle cherche vraiment à réaliser lorsqu’il fait cela. Par exemple, quand votre persona se rend, disons sur Pinterest, pour y piocher des idées, que cherche-t-il vraiment ? Des thèmes à décliner ? Des motifs à reproduire ? Des artistes à suivre ?

2 questions qui font la différence

Lorsque vous aurez établi un joli patchwork autour de votre persona, posez-vous 2 questions. Elles vous permettront d’affiner davantage votre profil.

  1. Le portrait dressé peut-il vraiment exister dans la population ? Si vous pensez que non, retravaillez votre persona.
  2. Ce personnage fictif vous rappelle-t-il un personnage stéréotypé d’un film ou d’une sitcom ? Oui ? Alors retravaillez-moi ça tout de suite ! Le but est d’être le plus réaliste possible et de viser dans le mille.

communication startup

Si ce travail vous offre plusieurs persona, ne vous inquiétez pas ! Il se peut que votre produit s’adresse à une clientèle variée. Ce sera le cas, par exemple, si vous commercialisez une application pour limiter le gaspillage alimentaire. Vos personas rassembleront peut-être plusieurs segments : les étudiants qui cherchent à faire des économies, les employé.e.s qui sortent tard de leur travail et n’ont plus le temps de faire leurs courses, …

Étoffez votre connaissance de votre public

Une fois que votre persona sera devenu votre meilleur.e amie (davantage dans la vraie vie que sur Facebook), vous vous empresserez de lire son journal intime. Pour en apprendre plus, pas parce que vous êtes indiscret.e. Attention, à ne pas transposer à votre vie privée !

Pour aller plus loin, je vous propose les 10 questions suivantes :

  1. A-t-il / elle reçu une éducation permissive ou autoritaire ?
  2. Quels sont ses meilleurs souvenirs d’enfance ?
  3. Comment est-il / elle arrivé.e à son poste actuel ?
  4. En moyenne, combien de temps garde-t-il/ elle le même poste ?
  5. S’estime-t-il / elle bien payée ?
  6. Quel serait le travail de ses rêves ?
  7. Quelles sont les actions mises en œuvre pour atteindre effectivement cet objectif ?
  8. Est-il / elle endettée ? (Si oui, quelle est l’origine de ces dettes ?)
  9. Quels facteurs le / la poussent à passer à l’acte d’achat ?
  10. Quelle est son orientation sexuelle ?

Faîtes ressortir la problématique principale de votre persona

Évidemment, cette information fait partie intégrante de la fiche que vous venez de construire. Mais j’ai souhaité attirer votre attention sur elle pour une raison bien précise. La problématique principale de votre persona constitue la raison principale pour laquelle il se rend sur votre site. Il faut donc absolument qu’il y trouve la réponse à sa question.

Si nous reprenions notre exemple de tout à l’heure, un.e étudiant.e pourrait taper dans sa barre de recherche « comment manger moins cher ? ». Lorsqu’un de vos articles ressort pour cette question, il doit impérativement apporter une ou plusieurs solutions. Dans le cas contraire, l’internaute fermera votre site et retournera sur la page du moteur de recherche. Et que croyez-vous qu’en déduira Google ? Oui, qu’il n’a pas trouvé de réponse sur votre site, et que celui-ci n’est peut-être pas aussi qualitatif que ça. Par conséquent, votre référencement sera peut-être moins bon la prochaine fois que quelqu’un tapera la même requête.

Pour conclure

Après avoir commencé à travailler sur la base de ces personas, actualisez-les régulièrement (1 à 2 fois par an). Si vous pouvez discuter avec vos clients, posez-leur les questions directement et révisez vos fiches. Une fois cette étape franchie, vous verrez, vous prendrez plaisir à produire du contenu pour votre cible. Et si ce n’est pas le cas, voyez le bon côté des choses : vous vous trouvez sur le site d’une créatrice de contenus !

Je n’aime pas écrire, je prends contact tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *