content marketing

Attirez les bons clients avec les bons contenus !

En tant que freelance, j’ai déjà eu l’occasion d’entendre que lorsqu’on se retrouve face à un client »chiant » (par exemple celui qui demande 74,3 modifications du texte pour avant-hier) ou mauvais payeur (celui qui dépasse le délai légal de paiement et ne paye pas ses pénalités de retard), il faut s’en débarrasser illico. Pour la simple et bonne raison qu’un client chiant risque de recommander le / la freelance à ses « copains ». A savoir d’autres clients chiants. Même raisonnement pour les mauvais payeurs.

Et bien pour la relation que vous instaurez entre votre contenu et vos prospects, c’est un peu la même logique. En leur proposant le contenu approprié, vous les fidéliserez, leur donnerez confiance et les inciterez à choisir vos produits ou vos services plutôt que ceux de vos concurrents.

Dans cet article, je vous propose une petite immersion dans les meilleures techniques qui, pratiquées sur le long terme et avec discipline, vous permettront d’attirer à vous des personnes avec lesquelles vous prendrez plaisir à travailler.

Connaître votre persona vous aide à attirer vos clients avec vos contenus

Et oui ! Et c’est logique : pour attirer des clients avec votre contenu, vous devez savoir de quelles informations a besoin votre persona. Imaginons que vous ayez un e-commerce et que vous vendiez des produits de beauté vegan. Après étude de votre persona, vous savez que vos clientes sont sensibles au 0 déchet. Vous pourriez supposer à juste titre qu’un article comme « 3 astuces pour donner une seconde vie à vos pinceaux de maquillage fatigués » sera susceptible de les intéresser.

Plus votre persona vous sera familier, meilleur sera votre contenu. Vous le ferez venir à vous plus facilement car vous connaîtrez avec précision ses besoins, ses problématiques, ses envies, ses blocages et ses projets.

 définir sa cible

 

Ne négligez pas votre stratégie éditoriale

Pourquoi anticiper et réfléchir votre production de contenus à l’avance ? Parce qu’ainsi, vous cernez mieux :

1) les thématiques à aborder : l’esprit de votre marque, votre offre et bien sûr les problématiques – ou « points de douleur »- de votre cible ;

2) le type de contenu : articles, infographies, enquêtes…

3) l’angle éditorial : ton sérieux, taquin, vouvoiement…

4) les spots de diffusion : blog, newsletter, email…

Ainsi, si vous misez sur la diversité de forme de vos contenus, vous pouvez prévoir sur un ou plusieurs mois quel sujet aborder et sous quelle forme, histoire de vous renouveler et de garder votre audience éveillée !

 

Travaillez votre référencement naturel comme si la vie de votre site en dépendait

Pour bénéficier d’une visibilité sur les moteurs de recherche, vos textes doivent répondre à certaines exigences formelles. Vous devez « glisser » des mots et des expressions-clés à certains endroits, et dans tous vos contenus. Ce sont autant d’indicateurs laissés à Google et autres leur permettant de mieux comprendre de quoi parle votre site. Autre critère important, l’occurrence. Pour attirer des clients grâce à votre contenu, vos mots-clés doivent apparaître suffisamment, mais pas trop !

Ainsi, la lecture de vos articles reste agréable, fluide et naturelle pour votre audience. Cela évite aussi le « bourrage de mots-clés », qui fait très vite comprendre aux lecteurs que le texte n’a pas été écrit pour eux, mais pour les moteurs de recherche… Cela m’est arrivé de tomber sur ce genre d’articles, et honnêtement, je ne reste pas longtemps sur la page et je quitte le site rapidement. Pourquoi se priver d’un article de qualité, alors que contenus intéressants et contenus optimisés ne sont pas antinomiques ?

 

Faîtes travailler vos appels à l’action pour vous !

Il serait dommage d’avoir passé plusieurs heures à écrire votre article pour votre audience, et d’oublier de  placer vos appels à l’action (CTA) ! En exagérant un peu, c’est comme si une compagnie aérienne vantait les mérites d’un vol à bord de son appareil, et omettait d’afficher un formulaire de réservation de vol. Et vous savez quoi ? Je crois qu’aucun de mes articles ne comprend de CTA… Quand je vous dis qu’il faut un.e pro pour penser à tout !

Vous aussi vous avez besoin d’une professionnelle aguerrie pour vous aider à penser à tout ? Ou au moins pour vous accompagner dans la création de contenus (ce sera déjà pas si mal !) ? C’est mon job !

rédacteur web

Contrairement à ce que je viens de faire, les CTA ne sont pas forcément un appel à contacter directement la personne. Ce peut être un formulaire à remplir, une inscription à une newsletter, le téléchargement d’un fichier, un partage sur les réseaux sociaux ou encore une vidéo à visionner.

 Pour ne pas irriter votre audience, contentez-vous d’un seul appel à l’action par article. Engagez vos lecteurs à des niveaux différents à chaque fois. Si tous vos CTA sont des appels à acheter, vos lecteurs finiront par en avoir marre.

 

Trouvez un marathonien plutôt qu’un sprinteur

Pour se constituer un auditoire fidèle, il vous faudra travailler votre contenu sur le long terme. La meilleure idée consiste donc à vous entourer d’une ou plusieurs personnes qui se passionnera.ont pour le contenu que vous publiez. Vous aurez ainsi des articles construits de manière professionnelle , et qui vous seront livrés à un rythme régulier.

Et vous le savez sans doute, être bien référencé par Google demande beaucoup de temps. La production d’articles est donc aussi importante pour les moteurs de recherche. Si vous pouvez poster votre contenu tel jour de la semaine et vous y tenir, ne vous en privez pas! Si vous postez toutes les deux semaines, tantôt le mardi, tantôt le vendredi, ça marche aussi ! L’essentiel est la régularité.

 

publication articles

 

De nombreuses entreprises disposent à présent d’une partie blog. Après la problématique du « bon contenu » vient celle de la différenciation. Vos clients doivent avoir plusieurs bonnes raisons de vous choisir vous. Si les tarifs sont vos seuls points forts, ça risque de faire léger en cas de soucis…

Assurez-vous à chaque publication que vous apportez de la valeur à votre audience. Que ce soit en termes d’informations, de partages d’expérience, de conseils, de personnalité ou encore de ton. Apportez ce « petit quelque chose » qu’elle ne trouvera pas ailleurs. Inspirez l’expertise et l’authenticité plutôt que la compétence et l’inaccessibilité, et vous vous rapprocherez à coup sûr de vos objectifs !

 

Vous vous intéresserez à ...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *