valeurs entreprise
Business, communication

Comment aligner son business avec ses valeurs (et s’éviter ainsi de vendre son âme au diable) ?

 

business et valeurs

 

Forcément, avec la nouvelle direction que je donne à mon site et à ma façon de créer des contenus, je ne pouvais pas ne pas vous proposer un article sur l’alignement. Si vous n’avez pas encore le souhait d’aligner votre business et vos valeurs, attention, vous pourriez changer de positionnement avant la fin de l’article !

Avant de vous donner quelques conseils, je commencerai par vous présenter en quelques mots la notion d’alignement. Cela vous permettra de savoir si vous poursuivez votre lecture ou si vous préférez aller mater un concert de Beyoncé sur Youtube.

 

Qu’est-ce donc que le concept d’alignement ?

L’alignement est un concept qu’on retrouve beaucoup dans le domaine du développement personnel. Il promeut une cohérence entre les actes et les paroles d’un individu.

On parle aussi d’alignement entre son environnement externe (travail, famille, amis, conjoint…) et  son moi intérieur.

Dans les deux cas, les bénéfices sont similaires : un sentiment de paix, la joie, l’énergie, la satisfaction, la clarté et, l’une des choses les plus importantes pour moi, on trouve le sens de sa vie. Ou en tout cas, un des sens qu’on peut lui donner.

Quand l’image qu’on renvoie, le  lieu dans lequel on vit, les gens qu’on fréquente, le travail qu’on exerce, … reflètent nos valeurs, chaque prise de décision semble aller de soi et refléter un peu de ce que nous sommes. De qui nous sommes.

 

content marketing

 

En qui cela concerne-t-il la création de contenus ?

D’après vous, qu’est-ce qui touche le plus les gens ? L’originalité ? Non, ou en tout cas, pas considérée isolément. L’intelligence ? Malheureusement non… La douceur ? Pour moi, ça joue effectivement énormément, mais je ne crois pas que ce soit le cas pour tout le monde. Non, ce qui touche toujours les gens, c’est l’authenticité.

Imaginez par exemple que lors d’une soirée de networking, une de vos rencontres vous parle d’un concept que vous ne connaissiez pas, la sérendipité*. Pendant 10, 15 minutes, cette personne vous explique comment elle a découvert cette « chose » et ce qu’elle en pense. La sérendipité. Et puis, sans prévenir, elle inverse les syllabes et la sérendipité devient la sérenpidité. Avec un petit sourire, la personne vous explique qu’elle est dyslexique et que parfois, les mots sont relookés sur le bout de sa langue. Sa sincérité et son authenticité, normalement, devraient vous toucher et vous faire vivre un moment sympa.

Et bien c’est pareil  sur internet. Que vous représentiez une marque ou que vous soyez indépendant, combien de vos concurrents jouent cette carte de l’authenticité ? Combien osent se différencier pour sortir du lot ? Combien créent déjà du contenu qui reflète leurs valeurs ?

Vous ne serez pas les seuls à le faire, mais vous ferez partie du peu qui le font.

Je vous propose un exemple concret. Imaginez que votre marque vende des robots qui coupent les mauvaises herbes et évitent le recours aux désherbants chimiques. Vous pourriez me demander d’écrire un article détaillant les compétences de votre robot, un autre sur les dangers des produits chimiques et un dernier sur la technologie qui lui permet de se déplacer tout seul.

 

blog entreprise

 

Eux, ce seraient probablement les articles que j’aurais pu vous proposer il y a 3 semaines. Aujourd’hui, je préférerais travailler sur vos valeurs. Peut-être que l’une d’entre elles serait la protection de l’environnement. Il serait alors intéressant de penser à un article « de fond », comme « Protection de l’environnement : où en sommes-nous ? / où en sont les petits vignobles ? ». Un deuxième article expliquerait les difficultés des petits agriculteurs à s’équiper des nouvelles technologies. Le troisième aborderait la dernière étude en date  réalisée sur tel désherbant chimique, tandis que le quatrième (oui, dans ce cas-là il y aurait un quatrième article, car vous seriez absolument fan de l’univers que je serais en train de bâtir autour de votre marque / votre nom !) louerait les compétences de votre robot.

Tous ces articles peuvent cohabiter. Les premiers ne doivent pas exclure les seconds faute de temps ou de budget. Ensemble, ils forment un tout cohérent qui donne aux lecteurs un aperçu de ce qui compte pour vous, des raisons pour lesquelles vous avez conçu ces robots, et de l’impact qu’eux-mêmes peuvent avoir sur l’environnement en se procurant une de vos inventions.

 

Quelles valeurs mettre en avant dans sa stratégie éditoriale ?

A force de suivre les autres et de faire comme eux, il est possible que vous ne saviez plus quoi dire, ni comment le dire ou, pire, pourquoi le dire !

Si vous ne savez pas, ou plus, ce qui compte vraiment pour vous, ce qui est susceptible de faire sens, posez-vous la question suivante (je me la suis posée, ça marche vraiment !) : quand vous serez sur votre lit de mort, que voudriez-vous que les gens retiennent de vous ? Pouvez-vous appliquer ces valeurs à votre marque ? Poussons même le bouchon un peu plus loin : acceptons que votre marque vive ses derniers instants. Comment voudriez-vous que les gens se la rappellent ? Si vous avez pu remettre le doigt sur ces valeurs, well done !

Sinon, si vous représentez une marque, demandez-vous à quoi ressemblerait celle que vous n’aimeriez vraiment pas avoir pour concurrente. Quels seraient ses points forts ? Le contenu de son message ? Quelle image le public aurait-il de cette marque ?

Et si vous êtes un indépendant, essayez de vous demander comment vous voulez être perçu par vos clients. Quelles valeurs faudrait-il que ceux-ci aient pour que vous ayez vraiment envie de travailler avec eux, même pour un salaire de misère ? Le but n’est pas de brader vos prix, seulement de cerner ce qui fait sens pour vous. Et en général, il n’y a pas besoin d’argent pour s’investir dans les choses qui ont du sens.

Prenez une feuille et un stylo et notez tout ce qui vous vient : compassion, entraide, professionnalisme, ponctualité, engagement… et laissez votre créatrice de contenus faire ressortir ce qui compte pour vous dans les articles de votre blog !

inbound marketing

Le mode de fonctionnement de la société n’encourage pas à assumer sa personnalité, son histoire ou ses valeurs. Il prône la similarité pour une meilleure et rapide acceptation. Le webmarketing « classique », c’est un peu la même chose. Or, c’est en assumant ce qui compte pour soi qu’on attire les personnes pour lesquelles ça fait sens. C’est en étant aligné que vous attirerez les clients qui ne cherchent pas seulement les meilleurs produits au meilleur tarif, mais ceux qui seront prêts à se transformer en véritables ambassadeurs de votre marque.

  • Sérendipité : don de faire des trouvailles, plutôt par hasard, et souvent en recherchant autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *